With a little help frommy friends (HP)

attila1
9 Fans
il y a 36 minutes (09h57)
« Il a trouvé le ton grave qui convenait, mais il lui a manqué semble-t-il ce je ne sais quoi de foi qui soulève les montagnes ou les peuples, les accents churchilliens qu’on attendait implicitement, le vibrato qui enflamme les foules et les font accepter la dureté des temps (ndlr: gaullien). Et surtout la pédagogie de la crise et la façon dont peut s’inscrire la France dans l’Europe et le monde du XXIe siècle. » Rien à ajouter.
« Ce qui est dangereux, ce ne sont pas les gens qui savent, ce sont les gens qui croient savoir » Stephan Hawking
Ce matin, sur la radio belge francophone rtbf1, Rudy De Mot, Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles déclarait: « la politique est l’art de l’imprévu » et moi qui clamait haut et fort que « gouverner, c’est prévoir » j’ai dû me réviser. Je dois dorénavant dire : « gouverner c’est prévoir l’imprévisible ».
Conclusion: les gouvernants actuels sont réduits au rôle des pompiers qui courent derrière le feu, en l’éteignant parfois, mais surtout attendant qu’il s’éteigne par lui-même. Alors, leur utilité pose un sérieux problème.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s