La France exaspérée (JA)

Attila – 10 juin 2013 18 h 14 min

Je veux crier: au secours ! Mais à qui ? Et les bras m’en tombent … vas, ressaisis-toi !
Réponse de Attila – 15 juin 2013 11 h 48 min
@Attila :
Ah si Clément Méric avait un tél système, peut-être qu’il serait parmi nous:
http://www.lesoir.be/262709/article/styles/auto/2013-06-14/votre-voiture-appellera-secours-en-cas-d-accident
Réponse de Attila – 11 juin 2013 12 h 02 min
Réponse de juannessy – 15 juin 2013 13 h 22 min
@Attila :
Comment dit on décence en belgo-éthiopien ?
@juannessy :
Voici un exemple d’organisation, essentiellement anglophone, dont l’objet est d’offrir des projets multi-disciplinaires à partager: ted.com
Les créations de JA (BERD, PlanetFinance, Economie positive, LHFORUM) sont d’autres exemples, essentiellement francophones.
Pour sortir un peu de ces publicités gratuites pour le capitalisme de marchés où règnent le Dollar et l’Euro, on pourrait se demander si les chinois ne seront pas les gagnants avec leur Yuan car, en principe et en pratique, le communisme est l’art du partage de projets. Leurs succès en Afrique, notamment, peuvent servir d’exemples. Puis, s’ils réussissent à mettre les autres membres de BRICS de leur côté, les chinois peuvent bouleverser la gouvernance mondiale, à commencer par la direction de la BERD:
http://blog.lefigaro.fr/economie/2012/05/lelection-dun-anglais-dorigine-indienne.html
Fabrique de chaussures par la Chine en Ethiopie:
http://nazret.com/blog/index.php/2013/05/23/inside-chinese-shoe-factory-in-ethiopia-video
Et au Ghana:
http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/12/les-chinois-a-la-conquete-de-lafrique_n_3426086.html?utm_hp_ref=france
Réponse de sylvie – 11 juin 2013 13 h 04 min
@Attila :
Planet Finance, « Une organisation internationale, innovante et responsable au service de la lutte contre la pauvreté

Le Groupe PlaNet Finance a pour mission de favoriser l’accès des populations démunies aux services financiers afin d’améliorer durablement leurs conditions de vie.

L’organisation met en place pour cela des produits et des services de microfinance.

Présent dans 88 pays, le Groupe PlaNet Finance est aujourd’hui reconnu comme un acteur majeur de la lutte contre la pauvreté par le développement de l’entrepreneuriat. »
Voter 0
Réponse de sylvie – 11 juin 2013 13 h 19 min
@Attila : « The EBRD – European Bank for Reconstruction and Development – is an international financial institution that supports projects from central Europe to central Asia and southern and eastern Mediterranean. Investing primarily in private sector clients whose needs cannot be fully met by the market, the Bank fosters transition towards open and democratic market economies. In all our operations we follow the highest standards of corporate governance and sustainable development.

We aim to promote market economies that function well – where businesses are competitive, innovation is encouraged, household incomes reflect rising employment and productivity, and where environmental and social conditions reflect peoples’ needs. »

http://www.ebrd.com/pages/about/what/mission.shtml
Réponse de patrice – 13 juin 2013 17 h 02 min
@Attila : la réponse à votre question est évidente; l’empire du Milieu, qui forme le qurt de l’humanité et est est fort d’une civilisation de 5 000 ans,se sert du communisme pour rétablir l’ordre traditionnel dans lequel tous les autres sont ses tributaires. la politique chinoise est constante depuis 1949; ce sont les canons anti-aériens chinois qui ont vaincu l’occdent à Dien Bien Phu; les discussions dignes de Clochemerle autour des panneaux solaires du vin français et des berlines allemandes (les berlines françaises de haut de gamme sont heureusement épargnées…) ne sont que la poursuite de cette politique. Les occidentaux sont bien à nouveau les tributaires de l’empire du Milieu, grâce à la clairvoyance de l’Amérique triomphante et de ses vassaux de « Bruxelles ».
Attila – 12 juin 2013 11 h 40 min
Exaspérations en cascade
Voici une exaspération (pour adultes avertis) exemplaire, bien torchée, fiévreuse, libertine qui nous interpelle tous :
http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/11/petite-amie-stripteaseuse-edward-snowden-se-confie-billet-blog_n_3420358.html?utm_hp_ref=france
Voilà une petite liste des exaspérations en chaîne, directes ou indirectes, que cela induit (titres d’articles parus ce jour dans):
1. HuffingtonPost.fr
Surveillance : l’administration Obama poursuivie par l’Union américaine pour les libertés civiles
2. HuffingtonPost.fr
ERT: la TV publique de Grèce a cessé d’émettre, sur ordre d’Athènes
3. LeSoir.be
Scandale sexuel: l’ambassadeur américain Howard Gutman dément
4. LeSoir.be
Turquie: le calme est revenu sur la place Taksim
Réponse de sylvie – 14 juin 2013 8 h 58 min
@Attila : la télévision publique ERT, même si elle comportait de nombreuses insuffisances – en particulier au niveau de ses effectifs – était la seule à diffuser certaines émissions culturelles de haut niveau. La façon dont Samaras a d’une minute à l’autre interdit sa diffusion est tout à fait sidérante et montre une fois encore les dérives dictatoriales des élites européennes. N’y a-t-il pas une Cour Européenne de recours contre de telles mesures ?

Attila – 12 juin 2013 12 h 41 min
Représentation sémantique de exaspération
Les synonymes sélectionnés sont :
agacement, aggravation, colère, crispation, exacerbation, exaltation, exaspération, excitation, fureur, haine, horripilation, impatience, intensité, irritation, mécontentement, nervosité, rage, redoublement, énervement, éréthisme
20 mots sélectionnés.
Réponse de ollivier – 12 juin 2013 17 h 32 min
@Attila : Il manque les plus importants : frustration et amertume.
C´est bien pour ça qu´on a du mal a imaginer l´exaspération se muer soudain en énergie positive pour entamer une évolution salutaire.
Je dis bien « évolution » plutôt que « changement ».
Ce n´est pas la même chose.
Le changement suppose un abandon et une fuite, l´évolution implique un chemin et un but.
L´un n´exclut pas l´autre, mais ce n´est pas la même démarche, ni la même appréciation du temps.
Marche, démarche, il faudrait peut-être réapprendre à marcher pour que ça marche…
Répondre Signaler un contenu abusif
Réponse de jeanr10 – 12 juin 2013 17 h 49 min
@Attila :
ulcération, ressentiment, mise en boîte et bien d’autres
Réponse de Attila – 13 juin 2013 12 h 13 min
@sylvie :
Extrait de Wikipedia :
L’école cynique prône la vertu et la sagesse, qualités qu’on ne peut atteindre que par la liberté. Cette liberté, étape nécessaire à un état vertueux et non finalité en soi, se veut radicale face aux conventions communément admises, dans un souci constant de se rapprocher de la Nature.
Le terme « cynisme » provient du grec ancien κύων / kuôn, qui signifie « chien », en référence à l’attitude d’Antisthène, inspirateur du cynisme, puis de celle de Diogène de Sinope, généralement considérés comme le premier véritable cynique ; Diogène de Sinope souhaitait être enterré « comme un chien ». Selon d’autres sources ce dernier « faisait ses discours dans un gymnase appelé Cynosarge, tout près des portes de la ville ».
Platon définissait Diogène de Sinope comme un Socrate devenu fou dont le but est de subvertir tout conformisme, tout modèle moral. Sa philosophie se traduit par des actes volontairement provocateurs. Ainsi, il aurait transgressé les fondements de la culture au point d’uriner et aboyer comme un chien ou de se masturber en public ; il n’hésitait pas à mendier, ne respectant aucune opinion admise et provoquant même les puissants. Le mouvement cynique, inscrit dans la société antique, se présente avant tout comme un modèle de contestation.
Le héros et modèle des philosophes cyniques est Héraclès, car c’est un héros qui ne se laisse influencer par personne, est libre et n’a pas d’attachement particulier. Le cynisme utilise ainsi beaucoup d’images et de modèles, dans le but de toucher toutes les classes de la population, sans se focaliser sur les élites intellectuelles. Cette école philosophique, peu appréciée de la tradition scolastique, académique et moderne, est surtout connue, par l’intermédiaire de Diogène Laërce, pour les petites anecdotes instructives décrivant, notamment, la manière de philosopher de Diogène de Sinope. Platon ayant défini l’homme comme un « bipède sans plumes », Diogène déclara à l’assistance en tenant un coq plumé au bout d’une laisse : « Voici l’homme de Platon ». Suite à cet incident, Platon aurait ajouté à sa définition que l’homme avait « des ongles plats ».
Loin de s’encombrer de discours théoriques abstraits et pédants, Diogène et ses disciples pratiquaient une philosophie « concrète », particulièrement inconciliable avec l’idéalisme platonicien, jugé inutile et bien trop loin de la Vérité « matérielle » du monde pour être pris au sérieux. L’école cynique a été vivace durant toute l’Antiquité, de la Grèce jusqu’à Rome. Elle influença considérablement la morale stoïcienne qui développa à sa suite les notions de vie selon la nature, de l’indépendance du sage et de cosmopolitisme. Zénon de Cition, fondateur du stoïcisme, a en effet été disciple du cynique Cratès de Thèbes.
.Le sage cynique choisit donc de vivre dans l’abstinence, la frugalité. Il ne recherche aucune richesse, ni honneur, ni célébrité, ni privilège, il n’a pas de maison, il se contente des nourritures les plus simples et refuse tout ce qui ne lui semble pas absolument nécessaire ou utile.
Il se pare ainsi d’une simple besace et d’un unique manteau pour l’hiver et l’été. Il dort dans les temples. Il mendie sa pitance. NDLR : comme les moines bouddhiques.
Représentation sémantique de « cynisme » :
Les synonymes sélectionnés sont :
audace, brutalité, cynisme, effronterie, hardiesse, immoralité, impudence, impudeur, inconvenance, insolence, licence, obscénité
12 mots sélectionnés.
Alors JA, le cynique est-il lucide ? Michel Serres, êtes-vous cynique ou stoïque ?
Dirigeants grecs et turcs, avez-vous ces talents ?:
« L’art de la négociation fait partie de ce talent technique nécessaire à la réalisation d’une vision.
Pour moi, au contraire, le véritable chef d’État est celui qui, à un moment donné et choisi, entraîne le peuple. « JA
NDLR : vers le bien ou le mal.
Attila – 13 juin 2013 14 h 11 min
Et si on mettait des robots à la place des politiciens si contestés, les choses iraient-elles mieux ?:
http://www.huffingtonpost.fr/michel-levyprovencal/ted-global-video-drones_b_3432690.html?utm_hp_ref=france
Réponse de juannessy – 13 juin 2013 14 h 47 min
@Attila :
Le pouvoir efficace n’est pas de droit divin , princier , économique et marchand ;
Et encore moins d’intelligence artificielle ( revoir les échanges sur la « modélisation » ) .
Il est démocratique , car seule la démocratie « fait » sens .
c’est un projet partagé .
Réponse de raymond75 – 13 juin 2013 14 h 49 min
@Attila : Déjà dans la finance spéculative internationale, dont on sait qu’elle est capable d’une immense création de richesse, ce sont des robots qui décident et exécutent l’immense majorité des actions. Alors pourquoi pas en politique ? Surtout si les robots appliquent les trois lois de la robotique, définiés par Asmov en 1942 :
.
Wikipédia:
« Énoncé des Lois de la robotique
.
Exposées pour la première fois dans sa nouvelle Cercle vicieux (Runaround, 1942) mais annoncées dans quelques histoires plus anciennes, les lois sont :
.
Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger.
Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi.
Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi. »
.
Plus tard, il a complété les trois lois fondamentales par le loi zéro :
« Loi Zéro : Un robot ne peut pas faire de mal à l’humanité, ni, par son inaction, permettre que l’humanité soit blessée. »
.
Si on prend le terme « blessée » au sens général, des robots seraient plus efficaces que les politiques ….
https://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_lois_de_la_robotique
Réponse de juannessy – 13 juin 2013 14 h 58 min
@raymond75 :
Dans cette veine , il a été démontré , a contrario , que sur une période assez longue , les décisions prises , selon leur humeur , par un groupe de singes , relativement à des prises de position en bourse , étaient de résultat égal , voire légèrement supérieur , au « rendement final » d’un groupe de traders « avertis » et très largement plus coûteux pour la société .
Répondre Signaler un contenu abusif
Voter 0
Réponse de raymond75 – 13 juin 2013 15 h 00 min
@Attila : Malheureusement, des êtres humains au cerveau perverti ont déjà violé les lois de la robotique d’Asimov, et créé des robots tueurs, oui : des machines à tuer :
.
»
Armes: Lancement d’une nouvelle campagne pour interdire les « robots tueurs »
Il faut agir rapidement pour empêcher l’avènement de nouvelles armes complètement autonomes
23 avril 2013
© 2012 Russell Christian for Human Rights Watch
.
« De nombreuses armées sont à la recherche d’armes de plus en plus autonomes, mais une ligne rouge doit être tracée dès maintenant devant des armes qui seraient complètement autonomes. Mettre au point ces armes reviendrait à aller trop loin dans le recours à la technologie et une interdiction est nécessaire dès maintenant, avant que les investissements, la dynamique technologique et de nouvelles doctrines militaires ne les rendent inéluctables.»
Steve Goose, directeur de la division Armes
.
(Londres, le 23 avril 2013) – La société civile sera à la tête des efforts pour convaincre les gouvernements de renoncer aux armes complètement autonomes, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui, à l’occasion du lancement d’une campagne mondiale pour interdire les robots tueurs. Ces engins qui pourraient devenir les armes de l’avenir, parfois appelés « robots tueurs», auraient la capacité de choisir et de tirer sur des cibles sans aucune intervention humaine.
.
« Des robots équipés d’armes mortelles et capables de cibler et de tuer sans aucune intervention humaine ne devraient jamais être construits », a déclaré Steve Goose, directeur de la division Armes à Human Rights Watch. « Il devrait toujours y avoir un être humain ‘dans la boucle’ quand des décisions sont prises sur un champ de bataille. Le recours à des robots tueurs transgresserait toute frontière morale et juridiqus, et devrait être rejeté comme étant inacceptable pour la conscience publique.»
.
http://www.hrw.org/fr/news/2013/04/23/armes-lancement-dune-nouvelle-campagne-pour-interdire-les-robots-tueurs
.
Les gens qui conçoivent ces merveilleuses petits ou grosses machines sont d’anciens premiers de la classe, qui ont fait de difficiles études supérieures …

Réponse de sylvie – 14 juin 2013 9 h 16 min
@Attila : voici la pétition d’avaaz.org. Merci de signer :
« We, at the EBU, believe that the existence of public service media and their independence from government lie at the heart of democratic societies, and therefore any far-reaching changes to the public media system should only be decided after an open and inclusive democratic debate in Parliament – and not through a simple agreement between two government ministers. Public service media is an essential pillar of democratic and pluralistic societies across Europe.

We, the general public and supporters of public service media, join the European Broadcasting Union (EBU) in expressing our profound dismay at the action taken by the Greek Government on Tuesday, 11 June in shutting down ERT with immediate effect. This undemocratic and unprofessional action of the Greek government undermines the existence of public service media in Greece and its independence from the government. For that reason, we strongly urge the Greek Prime Minister to immediately reverse this decision, allowing ERT to go back on the air in Greece. »

http://www.avaaz.org/en/petition/EBU_Petition_Get_ERT_back_on_air/?copy
Attila – 17 juin 2013 13 h 06 min
Entre ceux qui utilisent les armes chimiques pour tuer des femmes et des enfants (défendus par l’Est càd la Russie et la Chine) et ceux qui « mangent les organes de leurs ennemis » dixit Poutine (défendus par l’Ouest càd les USA, GB, France) lesquels sont exaspérants, lesquels sont exaspérés ? Les dirigeants du G8 réunis en GB (Irlande du Nord) ne risquent pas de se faire des accolades, encore moins du bouche-à-bouche comme au temps de l’URSS …
Est-ce ainsi que … ?
Attila – 17 juin 2013 14 h 52 min
Quel mention aurait JA pour ce texte au baccalauréat de philo ? En tout cas il a eu un bac avec mention bien en math et un autre avec mention très bien en philo avant d’en accumuler quantité d’autres après … Je laisse à Sylvie le loisir de me corriger. Voici les notes de certaines personnalités publiques, à noter Laurent Fabius avec 20/20 et Daphné Roulier 19/20 :
http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/14/bac-philo-notes-nicolas-sarkozy-francois-hollande-ppda_n_3442309.html?utm_hp_ref=france
Répondre Signaler un contenu abusif
Voter 0
Réponse de Attila – 17 juin 2013 14 h 53 min
@Attila : Quelle mention …

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s