Et si Nelson Mandela était le dernier des « grands hommes »? (JA)

Attila – 9 décembre 2013 16 h 28 min
Life is but a walking shadow, it’s a tale told by an idiot full of sound and furry signifying nothing

Attila  – 10 décembre 2013 10 h 36 min

En voici un qui connait bien la recette (haiku)  pour être élu « grand homme », et pourtant les électeurs connaissent-ils sa carrière en politique interne belge? Son influence, avec son frère et d’autres « grands » du CD&V (Tindemans, Martens, etc), sur la législation régionale de la périphérie bruxelloise et les frontières linguistiques? Sa sœur se présente sur la liste PTB (Parti des Travailleurs Belges, francophone). Ce choix veut-il dire qu’il favorise une Europe des régions au détriment d’une Europe des Nations et rendre ainsi plus difficile une vraie union politique et culturelle?
http://www.dhnet.be/actu/belgique/herman-van-rompuy-laureat-du-prix-charlemagne-2014-52a33c123570f96638c810b8

« Nous vivons une époque contradictoire: celle des grands ensembles et de la révolte des minorités. Le paradoxe, c’est que les grands ensembles ne sont composés que de minorités. » Charles De Gaulle

Réponse de michel1954  – 10 décembre 2013 11 h 08 min

@Attila : Mais réveillez-vous, les amis ! Il est évident que les dirigeants de l’Europe travaillent en cachette (=sur le dos des peuples) à une Europe des régions, pas à une Europe des nations. Il faut que les citoyens en prennent conscience avant qu’il ne soit trop tard. Parce qu’après, ce seront vos enfants et petits enfants qui paieront la note, et elle sera très salée : éducation, santé hors de prix, logement idem. Guerre civile larvée ou locale entre régions riches et régions pauvres. Guerre ethniques. C’est ça l’avenir de l’Europe des régions. Il vous faut regarder les quatre heures de la conférence d’Asselineau pour être fixés sur notre avenir. C’est pourquoi je trouve que ceux qui sont contre l’Europe quelle qu’elle soit sont irresponsables. Car il faut se battre pour réorienter l’Europe au service des peuples et contre l’Europe des régions qui ne peut conduire qu’au déclin, et à la guerre civile à l’intérieur de l’Europe. Ce qui se passe à Kiev se passera demain en Europe occidentale si nous n’y prenons pas garde. L’année 2014 sera décisive : l’Ecosse et la Catalogne demande à faire sécession. C’est le début du démantèlement de l’Europe des nations. Et le début de la guerre civile en Europe. Comme au Moyen-Âge.

Réponse de Attila  – 10 décembre 2013 11 h 38 min

@Attila : Une image valant mille mots, voici le résultat de la régionalisation et du fractionnement face au fédéralisme, ya pas photo:
http://mediatheque.lesoir.be/v/le_kroll/453dec1013.jpg.html?

Les problèmes de la régionalisation belge commencent par la fiscalité, plus chère et moins claire (écouter l’audio):

http://www.rtbf.be/info/emissions/article_ecomatin-quelle-fiscalite-apres-le-transfert-de-competences?id=8154936

et corrompue avec la fin du Prix Nobel pour une Belgique divisée?:

http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1877053&channel=lapremiere

 Réponse de patrice  – 10 décembre 2013 13 h 30 min

@Attila : Vous voulez dire que Bart de Wevers est un grand homme comme Mandela?

Réponse de Attila  – 12 décembre 2013 11 h 44 min

@michel1954 : L’Ethiopie est/s’est considérée comme un pays à part/élu de Dieu (là, il n’est pas le seul …) dont la population a toujours eu un complexe de … supériorité vis-à-vis d’autres populations, quelle que soit leur origine ou couleur de peau. Pays du « Prêtre Jean » pendant le Moyen âge, c »est probablement aussi le pays de légendes et de contes les plus innombrables et fleuris du monde, dont voici un des plus populaires exemples:
http://www.toiquiviensdethiopie.com/wp-content/uploads/2009/12/hommes-noirs.pdf
L’histoire officielle de l’Ethiopie commence par les amours de la Reine de Saba (Makeba en éthiopien) et du roi Salomon dont naquit le roi Ménélik 1er … c’est dire que du sang éthiopien cela vaut de … l’or (lol).

Attila  – 13 décembre 2013 10 h 43 min

Et c’est Malraux qui va se retourner dans sa tombe de « grand homme »:
http://religion.blogs.cnn.com/2013/12/10/son-of-obama-spiritual-adviser-dies/

Attila  – 13 décembre 2013 11 h 06 min

Adieu les journalistes, les interprètes de toutes sortes, … les « grands hommes » et vivent les robots?: http://www.rtbf.be/info/emissions/article_mediatic-une-application-qui-transforme-les-articles-de-presse-en-video?id=8156572

La stratégie de Google se précise:

http://www.huffingtonpost.fr/2013/12/14/google-robots-achat-boston-dynamics_n_4445251.html?utm_hp_ref=france

Réponse de obli  – 14 décembre 2013 3 h 36 min

@Attila : Voila une bonne application , plus besoin de lire vous scannez le texte avec votre smartphone et vous avez un dessin animé , une pantomime , à savoir comment les utilisateurs s’exprimeront ensuite ? En se contorsionnant ? Les ‘ grands hommes ‘ de demain danseront le ver de terre , comme dans la chanson des Wampas

Attila  – 13 décembre 2013 11 h 16 min

« Nous vivons une époque contradictoire: celle des grands ensembles et de la révolte des minorités. Le paradoxe, c’est que les grands ensembles ne sont composés que de minorités. » Charles De Gaulle

Réponse de Attila  – 15 décembre 2013 9 h 10 min

@Attila : « Au fond, mon seul rival international c’est Tintin ! Nous sommes les petits qui ne se laissent pas avoir par les grands. On ne s’en aperçoit pas, à cause de ma taille. » Charles De Gaulle à André Malraux

Attila  – 16 décembre 2013 10 h 14 min

La Belgique, pays d’auto-dérision et de contradiction, serait prête a choisir une femme d’un parti en chute libre comme Première Ministre, une première:
http://www.rtl.be/info/belgique/politique/1054809/maggie-de-block-premier-ministre-
Cela mènerait à un changement du mythe des « grands-hommes » vers celui des « grandes-femmes » et démontrant par là l’inutilité du mâle pour la survie de l’espèce humaine …http://www.cerimes.fr/articles/article_2743/qu-est-ce-qui-s-oppose-au-clonage-humain

Réponse de a1mot  – 16 décembre 2013 16 h 19 min

@Attila : Chut, faut pas le dire! On n’est pas indispensable mais elles seraient tellement malheureuses sans les grands nigauds sur lesquelles elles tombent si volontiers à bras raccourcis. Trève de rouleau à pâtisserie, faisons contre mauvaise fortune bonnemine.
. Pour viser le 20/20 aux grands Zorros, quelle serait selon vous la typologie (type au logis) des grands hommes?
Les leaders, les chercheurs, les tuteurs, les unificateurs, les simplificateurs, les usurpateurs, les fornicateurs (Sardanapale), les artilleurs, les collaborateurs, et les tueurs?
J’hésite entre le dictionnaire des rimes et celui de homonymes. Je suis persuadé que vous avez la formule qui sauve, après un bref Panoramix.
.
On recherche des pédagogues de la réforme économique, politique et sociale parce que là, on aboutit à une marmite avec un couvercle vissé-collé prêt à sauter.
Pourquoi ne pas faire un jour un bilan objectif sans la moindre concession de ce que l’humanité doit faire pour ne pas aboutir à une catastrophe? J’étais sincère quand j’évoquais la piste d’une moindre ingestion de produits carnés mais en approfondissant un peu le sujet j’ai l’impression que:
– soit on réduit l’alimentation des plus aisés pour redistribuer ou tout simplement arrêter de détruire les économies avec une agriculture verte dont Dany Boon pourrait dire que ça devient « du brun. »
– soit on se lance dans une artificialisation de l’alimentation, éventualité qui me répugne au plus haut point, sans parler de manger des insectes.
.
Bref, il nous faut un grand capitaine capable de faire le point, de donner un cap que tous reconnaîtraient comme estimable et de tous nous mener à bon port.
A bon porc, salut! (il n’y a pas que le fromage de Hollande)

@Attila : Abraraccourcix et Bonnemine, j’aurais dû l’enlever, ça nuit encore un peu plus à des velléités de sérieux dans l’analyse
http://www.youtube.com/watch?v=30Nv0WY4Lg8

Publicités