Nous sommes tous des intermittents du spectacle (JA)

attila-lehun – 16 juin 2014 19 h 11 min Si les politiques français de droite comme de gauche passent leur temps à s’entre-déchirer de l’intérieur comme de l’extérieur, ils mourront tous les deux à court terme au profit des partis extrémistes de droite ou de gauche. Vous avez deux leaders de valeur exceptionnels à gauche (Manuel Valls) et à droite (Alain Juppé); alors, calmez-vous et donnez-leur leur chance de vous sortir de la m… vers laquelle le pays se précipite sans garde-fous avec l’aide des syndicats et des étudiants qui seront bientôt dans la rue. Alors, ce sera le tour de l’Europe à sauter dans le précipice.

En voici une preuve: http://bcove.me/n6t9smdw

et une autre: http://www.huffingtonpost.fr/mustapha-tossa/alain-juppe-le-vrai-challenger-de-nicolas-sarkozy_b_5532566.html?utm_hp_ref=france

et une autre qui compte: http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/10/09/25002-20141009ARTFIG00086-claude-chirac-juppe-est-le-choix-de-l-evidence.php

Réponse de a1mot le 

J’ai d’abord eu du mal à comprendre pourquoi la chronique précédente sur la construction était classé en micro-économie, puis, à un moindre degré, pourquoi ce sujet, qui veut extrapoler à partir d’un domaine d’activité somme toute marginal, est en macro-économie. En deuxième lieu, je préfère quand Monsieur Attali nous surprend en rappelant certains défauts qui viennent entretenir des cancers intellectuels, politiques ou moraux. http://blogs.lexpress.fr/attali/2007/08/29/a_quoi_sert_un_economiste/?fl_cv=1392887721#comment-179387 (lien retrouvé sur le « site d’Attila », très facile à retrouver par son moteur de recherche préféré, de préférence startpage en crypté, qui n’est pas conseillé pour les recherches les plus pointues) En troisième lieu, la lutte contre la corruption semble tellement désespérée qu’il faut peut-être contourner le front pour prendre les pervers à rebours … c’est-à-dire en face-à-face: la vérité libérera et pour ce faire il faut agir de façon intelligente et efficace. En quatrième lieu, des emplois, il y aurait tant à en créer, même des intermittents de la petite lumière d’intelligence: des chercheurs par exemple. On pourrait aussi faire plus de bourses nationales du genre W(r)est(l)inghouse ou Edison (of …): les frères Lumière, on a donné, mais avec les vraies lumières (sciences ET arts) on pourrait fraterniser plus souvent. ** A Propos, quid d’un développement des bourses de la francophonie?? Et d’un statut d’intermittents des arts au niveau mondial? (j’arrête là, il se fait tard, et j’ai quelques affaires sur le feu, hélas ce ne sont pas de bons coups)

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s