Une autre Europe est urgente – Jacques Attali

Pour l’Allemagne, laisser filer la Grèce si les radicaux de gauche de Syriza prennent le pouvoir dans quelques jours, c’est condamner la zone euro, et ensuite l’UE. La Chancelière aurait-elle un plan B?: un marché commun de l’Europe de l’Est ou du Nord? Qui sait? Tout est possible … Qui est le cocu? ou le faux cu…?
http://www.liberation.fr/monde/2015/01/04/une-bourrasque-venue-du-sud_1173889?xtor=EPR-450206&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

Réponse de  – 5 janvier 2015 17 h 33 min
@Attila : A mon avis, on négociera; des problèmes plus importants se profilent à l’horizon plus importants que celui de la Grèce; « sortir » de l’euro n’a pas de sens: pour aller où?Non, il faut bien reprendre l’Europe à sa base (je vous incite, à cet égard, le commentaire extrêmement pertinent que j’ai rédigé ci-dessous).
Une autre Europe est urgente – Jacques Attali.
Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s