Réveillez-vous! | Conversation avec Jacques Attali – Lexpress

Attila  – 19 octobre 2015 16 h 52 min Jamais deux sans trois (voici le 1er rdv: http://blogs.lexpress.fr/attali/2015/01/12/reveillez-vous/), mais au troisième réveil, il n’y aura personne … alors allons-y les éveillés !
Réponse de attila le 20 octobre 2015

@Noblejoué
La Chine est, à une échelle de 1/5, une « dictature mondiale » puisque le parti unique décide de tout. Ce parti, lorsqu’il décidera que le temps est venu, peut décider du jour au lendemain que le pays est assez mûr pour devenir le premier pays post-moderne hyper-démocratique. Sinon, c’est le peuple lui-même qui prendra le pouvoir, faisant de la Chine la première Ré-publique post-moderne. Tout cela sans aucune intervention extérieure. La gouvernance mondiale suivra le même chemin, à différentes échelles locales … La question est de savoir si la dictature est une étape nécessaire ou un hasard. Tout, comme le dit notre hôte, il faut passer par l’hyper-conflit avant d’atteindre l’hyper-démocratie. Allons donc, quand on s’est fixé un but, porquoi chercher d’y arriver par les quatre chemins ?

Attila – 20 octobre 2015 15 h 08 min
« Ce qu’espère le plus un prévisionniste, c’est de créer les conditions d’avoir tort ». JA
Réponse de Noblejoué le 20 octobre 2015

@ Attila

Belle citation, ça rappele Jonas lanceur d’alerte.
A propos de lancer des alertes, ma réponse à votre réponse sur le gouvernement mondial est plus bas.

Réponse de Jules-Edouard – 21 octobre 2015 11 h 20 min
@Attila : personne ne demande au prévisionniste d’avoir de l’espoir; le prévisionniste n’est pas un prophète.

Noblejoué le 20 octobre 2015

@ Attila le 20 octobre 2015

» La Chine est, à une échelle de 1/5, une « dictature mondiale » puisque le parti unique décide de tout. Ce parti, lorsqu’il décidera que le temps est venu, peut décider du jour au lendemain que le pays est assez mûr pour devenir le premier pays post-moderne hyper-démocratique. Sinon, c’est le peuple lui-même qui prendra le pouvoir, faisant de la Chine la première Ré-publique post-moderne. Tout cela sans aucune intervention extérieure. »
1/5 n’a rien à voir avec 5/5. Voyons…
Il y a d’abord la CONNAISSANCE d’un extérieur influençant tyrans (qui le connaissent mieux, pouvant y étudier et faire étudier les leurs mieux que le « pékin » moyen) et tyranisés (qui le connaissent moins et en espèrent daventage : ne plus être tyrannisé, peut-être).
LA GUERRE. La guerre peut être de plusieurs sortes, espèrons pas militaire… Mais notons bien que guerre chaude puis froide ont fait tomber deux tyrannies totalitaires.
Ceci dit, il est bien possible que la Chine et le Japon se rentrent dedans, les deux pays enhardis par leurs succès économique se laissant tous deux aller à leur volonté de puissance. A partir de là, tout est possible…
Autre chose : il est possible que la guerre économique puisse un peu avoir l’effet de la guerre militaire sur la société chinoise, la forçant à se moderniser, donc de proche en proche, la démocratisant. Enfin, je n’en jurerais pas, les tyrans chinois sont très malins. Bémol : les Chinois n’ont pas de tradition politique comme la nôtre, ou même d’autres, pas d’idée de consensus, de majorité-opposition, de débats… Donc, ils ne vont pas contre ce que leur société pense être le bien. N’allant pas contre ce qui est considéré comme le bien, ce ne sont pas a priori des pervers comme le seraient des Occidentaux, des Africains, et sans doute tous les autres… La Chine est l’inverse de l’Occident (indo-européen et sémitique c’est-à-dire obsedée par le sens et la politique). Bref, des non pervers peuvent se « convertir »…

Réponse de Noblejoué le 20 octobre 2015

plus facilement que d’autres.
L’histoire du chat qui attrape des souris peu importe sa couleur, c’est très chinois.
Oui mais ! Pour se convertir, il faut un extérieur.
Donc… Tant qu’au peuple qui se soulève, j’y crois nettement moins, parce que ses moyens… Ceci dit, j’y crois un peu MAIS PARCE QU’Il Y A UN MODELE EXTERRIEUR.

Donnez-moi un gouvernement mondial et une absence totale de scrupule, je vous assure que je reste au pouvoir.
Diviser pour règner ? Les gens se divisent tout seul. S’ils se rassemblent, c’est en général contre des innocents. Et puis c’est quoi, les gens, quand on aime que le pouvoir ? On les fait bosser et avec le surplus, on forge des machines qui prennent leur place dans l’industrie… Un gouvernement mondial peut le faire plus facilement : les machines produisent, et puis, elles peuvent servir à tuer les gens s’ils se révoltent, et même sans d’ailleurs.
Bref.

Incroyable que notre hôte ne veuille pas voir cela. Il y aura des guerres, des divisions mais happy end, un gouvernement mondial qui ne risquerait pas de devenir tyrannique.
Pourquoi ? Tout pouvoir corrompt, tout pouvoir absolu corrompt absolument.
Je peux certes imaginer que des gens, malgré tout, gouvernent démocratiquement, tout ça… Il y a toujours des personnes mieux que la moyenne. Mais bon, si on n’écrit pas un roman où on s’attache à sa société, à ses personnages qu’on va imaginer mieux que la moyenne (tant qu’à faire, plus interressant, non ?) il n’y a pas de raisons d’écrarter d’un revers de main la possibilité d’un gouvernement mondial tyrannique donc impossible à renverser.

Ca m’ennuie bien d’être si rabajoie… Mais enfin, la possibilité d’un piège dont on ne peut pas se tirer est grave, vous ne trouvez pas ?

PS Pardon pour avoir bêtement copié-collé votre nom et date, fausse manipulation.
Et puis, j’ai peut-être un caractère trop passionné. Mais la possibilité d’un enfer est assez terrible et je me sens parfois le devoir, velléitaire et dérisoire d’alerter.

Réponse de attila le 21 octobre 2015

@Noblejoué:
1. « 1/5 n’a rien à voir avec 5/5. Voyons… » Si, petit à petit, l’oiseau fait son nid ou il faut donner du temps au temps, comme disait Mitterrand. Les 5 puissances régionales en phase de construction maintenant finiront par fusionner, avec droit de véto pour empêcher toute velleité tyrannique. Le bien commun primera sur l’individualisme. La gouvernance mondiale n’a pas besoin de référence extérieure, divine ou intelligence abstraite, pour subsister. Elle est son intelligence.

2. « Mais notons bien que guerre chaude puis froide ont fait tomber deux tyrannies totalitaires. » Exact, d’autres tyrannies impériales, coloniales, génocidaires, etc, sont tombées aussi. Aucun régime n’est éternel.
Réponse de Noblejoué le 21 octobre 2015

@ Attila

» « 1/5 n’a rien à voir avec 5/5. Voyons… » Si, petit à petit, l’oiseau fait son nid ou il faut donner du temps au temps, comme disait Mitterrand. »
Je voulais dire que peu importe le nombre d’éléments extérieurs à un système…

L’important est qu’il y ait un extérieur pour faire contrepoids.

Laisser le temps au temps date d’avant Mitterant mais je ne vais pas lui repprocher d’avoir connu ses classiques.
Deux observations tirées de cette citation :
On peut craindre toute union si on pense qu’elle peut finir par un gouvernement mondial c’est-à-dire possibilité de tyrannie indéracinable.
On peut préférer les penseurs parlant de séparation, d’exercice de pouvoir type tout pouvoir tend à l’abus, tout pouvoir absolu à l’abus absolu.

L’extérieur est nécessaire pour éviter les abus.
Exemples : nul ne doit être juge et partie, les expériences scientifiques sont vérifiées par d’autres savants que ceux qui disent avoir trouvé du nouveau, ect, ect.

La gouvernance mondiale est un système, un pouvoir, un régime, quelque chose, qui comme toute chose, a besoin d’un contrepoids extérieur pour faire contre-pouvoir et éventuellement renverser sa tyrannie.
Flute, comme elle est mondiale, elle ne peut être renvesée si elle est tyrannie, la dite gouvernance, le gouvernement mondial ! Oups, on aurait pu y penser avant, se diront, s’ils ont encore un cerveau qui marche, les gens… Trop tard. Irréversible.

Le coup du aucun règime n’est éternel, c’est quand les gouvernés ont le pouvoir de renverser un règime, ou qu’un extérieur peut le faire, mais là, le rapport de force l’interdirait. Voilà un inédit dont on se passerait bien, mais il serait là.
Les rapports de force seraient inédits, donc, pour la première fois, un règime politique tyrannique serait indéracinable.

Au contraire un gentil gouvernement mondial serait, lui, renversable, parce qu’il laisserait assez de liberté-pouvoir pour être renversé.

Le pouvoir est triste et retors.

Réponse de attila le 22 octobre 2015

@Theuric:
« De par ma situation, je ne peut(sic) qu’apprécier la conjecture de cet effondrement de l’économie-monde que de façon parcellaire quand vous, Monsieur Attali, pouvez en percevoir la conjoncture. »

1. Représentation sémantique de « conjecture »:

Les synonymes sélectionnés sont :

anticipation, conjecture, divination, hypothèse, induction, opinion, perspective, probabilité, pronostic, prophétie, préconception, prédiction, présage, présomption,
prévision, soupçon, supposition

17 mots sélectionnés.

2. Représentation sémantique de « conjoncture »:

Les synonymes sélectionnés sont :

affaire, auspice, cas, circonstance, concours, condition, conjoncture, donnée, hasard, moment, occasion, occurrence, passage, rencontre, situation, temps, état, état des choses, événement, événements

20 mots sélectionnés.

Réponse de theuric le 22 octobre 2015

Sans commentaire.
Bien que celui-ci en soit un.

Attila – 30 octobre 2015 10 h 28 min
L’éveil permet aussi de prévenir pour ne pas essayer de guérir quand le mal est fait: http://www.bvoltaire.fr/laurefoure/francais-reveillez-langue-peril,215231?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=c133e92a3b-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-c133e92a3b-30375921&mc_cid=c133e92a3b&mc_eid=e76e20e7cf

Source : Réveillez-vous! | Conversation avec Jacques Attali – Lexpress

Advertisements


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s