Les médias, alliés objectifs de Marine Le Pen ? | Conversation avec Jacques Attali – Lexpress

Les médias de l’ensemble des pays démocratiques doivent assumer une réalité difficile à dire et que, pourtant, inconsciemment ou consciemment, ils vivent tous les jours : Dans toutes les démocraties, les médias, même et surtout les plus respectables et les plus démocratiques d’entre eu

Source : Les médias, alliés objectifs de Marine Le Pen ? | Conversation avec Jacques Attali – Lexpress

Advertisements

One Comment on “Les médias, alliés objectifs de Marine Le Pen ? | Conversation avec Jacques Attali – Lexpress”

  1. fred dit :

    Peut-etre faudrait-il aussi et surtout essayer de comprendre pourquoi l’extreme-droite et « les populistes » de tout poil n’ont jamais été si proches de prendre le pouvoir quand ils ne l’ont pas déjà pris .
    L’Europe que l’on a construit après guerre devait permettre de construire un espace de fraternité et de liberté en réaction aux 2 guerres mondiales.Depuis les années 80, la libéralisation du marché des capitaux et la construction du marché unique sans aucune harmonisation ni sociale ni fiscale a transformé petit a petit l’Europe en un vaste marché néolibérale dans lequel les grandes firmes et les marchés financiers ont pris petit a petit le pas sur la démocratie des états nations. La monnaie unique a fini de supprimer toute possibilité à ces mêmes états de pouvoir au moins politiquement dévaluer e temps en temps, ne leur laissant que le fameuse dévaluation interne pour tenter de s’aligner avec la casse sociale qui l’accompagne. Tout ceci finit même par monter les états européens les uns contre les autres, comme la crise grecque le montre chaque jour un peu plus. face à cette Europe, certains comme vous réclament encore plus d’Europe !!!
    – le non contrôle des frontieres a fini de transformer les banlieues ouvrières en ghettos ethniques dont les classes populaires sont soit partis, soit s’y sentent totalement abandonnés. Je ne reconnais plus la banlieue populaire dans laquelle je vivais. Ils y vivent au jour le jour une delinquence de plus en plus importante et de fait très souvent d’origine étrangère quand les artistes dit de gauche écrivent des tribunes contre les violences policieres…
    Bref l’ex classe ouvriere n’a plus rien à attendre ni de la droite (le programme de Fillon peut se resumer à : je vais vous saigner pour retablir la confiance des marchés financiers et je ne vous propose rien en échange) ni de la gauche (Melenchon comme Hamon proposant, je caricature volontairement, d’ouvrir plus les frontieres aux migrants qui viendront un peu plus peupler les banlieues ou eux memes ne vivent pas et n’ont jamais vécu)

    Alors ces gens abandonnés de tous n’ont rien a perdre du choix extrême qui vous fait peur.
    Le fascisme , ils le vivent déjà tous les jours, c’est celui du caid du coin de la rue, de ce barbu , la femme voilé et ses 5 enfants, c’est ce chomage dont il n’a que peu de chance de sortir. Que peut-il perdre de plus lui dans le vote front national ???
    Ce ne sont pas les journalistes qui font le vote extrême, c’est cette europe que vous avez construit, peut être involontairement. Alors il faut soit la réformer drastiquement, soit en accepter les conséquences.
    personnellement je préférerai grandement une reforme !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s